La toute première école imprimée en 3D ne va pas tarder à voir le jour à Madagascar. La philanthrope américaine Maggie Grout, fondatrice de l’organisation à but non-lucratif (ONG) “Thinking Huts”, a imaginé un concept inédit pour favoriser l’accès à l’éducation dans le monde : une école imprimée à partir d’un modèle 3D. Composé de panneaux solaires et d’une configuration de Ruche, le rendu aérien de cette école a été présenté par l’agence de design architectural Studio Mortazavi.

La première école imprimée en 3D à Madagascar

Dotée d’un design novateur, la première école imprimée en 3D à Madagascar vient d’être présentée par une agence de design architectural Studio Mortazavi. Maggie Grout est à l’origine de ce projet ambitieux et unique en son genre. La philanthrope a mis du cœur à l’ouvrage pour trouver une solution permettant de démocratiser l’accès à l’éducation pour les enfants privés d’une scolarité.

De nos jours, ce ne sont pas moins d’1,2 milliard d’enfants déplacés dans le monde à cause de la pandémie mondiale. Plus de 260 millions d’enfants n’ont aujourd’hui pas accès à l’éducation dans le monde. Face à ce constat alarmant, la fondatrice de l’organisation à but non-lucratif Thinking Huts, a entrepris de résoudre cette problématique plutôt désastreuse.

Son organisme à but non-lucratif a été créé pour soutenir les populations les plus défavorisées et vulnérables. Consciente des enjeux liés à l’éducation des enfants dans le monde, la philanthrope a mis tout en œuvre pour construire des établissements scolaires à partir de documents imprimés en 3D.

Zoom sur les moyens employés

Pour concrétiser ce projet d’école de grande envergure, Maggie Grout a fait appel à une agence spécialisée dans la conception architecturale implantée à San Francisco. Le projet pilote sera développé sur le campus de l’École de gestion et d’innovation technologique (EMIT) situé à Madagascar, plus précisément dans la ville de Fianarantsoa.

Lorsque le projet sera abouti, l’école imprimée en 3D pourra accueillir une centaine d’élèves des classes de maternelle jusqu’au lycée. Ce projet a pour objectif de réaliser plusieurs bâtiments réservés à différentes disciplines telles que les sciences, les bibliothèques, l’éducation physique, la musique et les arts ou encore pour les laboratoires informatiques.

Des logements destinés aux enseignants et aux étudiants sont notamment prévus. La configuration de la ruche des écoles permet l’attachement de plusieurs écoles. La conception est composée d’une configuration de Ruche qui permet de fixer plusieurs établissements scolaires.

S’agissant de l’école pilote, cette dernière sera dotée d’un design hybride agrémenté de murs imprimés en 3D, ainsi que de matériaux de construction d’origine locale. En somme, la technologie humanitaire conçue par Hyperion Robotics est placée au centre des moyens utilisés dans ce projet pharaonique.

Si la technologie d’impression 3D a été utilisée pour une myriade de projets novateurs, ce sera la première école grandeur nature qui sera construite grâce à cette avancée technologique dans la 3D.

Les avantages de l’impression 3D

Globalement, l’impression 3D permet de diminuer radicalement les délais de construction, de réduire notre empreinte carbone, tout en répondant à un besoin d’infrastructures éducatives. Cette école hybride aux murs imprimés sera élaborée à partir de divers matériaux réutilisables et sera soumise à des normes écologiques.

L’ouverture de cette école est envisagée entre décembre et mars prochains à Madagascar. Dès que le processus et la technique seront au point, la philanthrope américaine Maggie Grout a pour ambition d’étendre son projet dans d’autres parties du monde. Par ailleurs, une campagne de financement participatif nommée « Thoughtful Giving » est actuellement en cours.

Cette dernière a pour objectif d’atteindre la somme de 350.000 dollars pour financer son projet pilote à Madagascar et la construction des trois autres établissements scolaires prévus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici