More

    Découvrez Antsirabe, la ville d'eau de Madagascar

    Emblème

    Antsirabe est une ville située dans les hautes terres de Madagascar. Elle se trouve dans le centre de l’île à 167 km d’Antananarivo, la capitale du pays. Ce chef-lieu de la région du Vakinankaratra signifie littéralement « là où il y a beaucoup de sel ». Il est perché à 1 500 m d’altitude, dans une cuvette entourée de lacs. La ville constitue un des principaux centres économiques du pays avec une importante concentration d’entreprises et d’industries. Quant au paysage urbain, il se caractérise par des bâtiments datant de l’époque coloniale et des pousse-pousse aux couleurs vives. La ville vous réserve plusieurs activités durant votre séjour.

    Vivre à Antsirabe

    La ville d’Antsirabe est composée de deux arrondissements administratifs et une soixantaine de fokontany. Elle est considérée comme la troisième plus grande ville de Madagascar. Elle compte plus de 260 000 habitants, dont la plupart sont des Merina. Ils cohabitent avec de nombreux ressortissants d’autres régions du pays comme les Betsileo. La ville compte également une importante communauté d’étrangers, notamment des Européens, des Indo-Pakistanais, des Chinois et des Mauriciens.

    Informations

    antsirabe carte

    • Région : Vakinankaratra
    • Province : Antananarivo
    • Population : 257 163 hab
    • Altitude : 1 500 m
    ANTSIRABE WEATHER

    En termes d’économie, la ville est principalement tournée vers l’agriculture. Elle a la particularité de disposer des sols riches en sels minéraux. Chaque année, le rendement des matières premières telles que le tabac et l’orge est très élevé. Antsirabe est également une des principales zones de production de fruits et légumes. Elle approvisionne plusieurs villes et régions en pomme de terre, carotte, patate douce et haricot.

    La ville est aussi considérée comme un des principaux centres industriels de Madagascar. Elle abrite plusieurs entreprises et usines pérennes proposant des dizaines de milliers d’emplois. Ces groupes et sociétés sont spécialisés dans différents secteurs d’activité comme l’agroalimentaire. Des zones franches sont également implantées dans la ville. Elles sont spécialisées dans la production de tissu et la confection de vêtements.

    Plusieurs entrepreneurs ont aussi investi dans l’exploitation des ressources minérales. Il s’agit entre autres de pierres précieuses, de pierres fines, de métaux précieux et de pierres industrielles. Les sources d’eau minérale et thermale représentent un autre secteur porteur de la ville d’eau. Ces sources sont réputées pour leurs vertus thérapeutiques dans le monde entier. Des cures thermales sont d’ailleurs aménagées à Antsirabe et à Betafo.

    Visiter Antsirabe

    Dès votre arrivée à Antsirabe, vous noterez la présence des pousse-pousse. Ce moyen de transport fait le charme et l’authenticité de la ville. Montez à bord pour vos déplacements dans le centre-ville. Sinon, louez une voiture pour les excursions en dehors de la ville. Antsirabe est en effet connu pour ses lacs sacrés, Andraikiba et Tritriva. Tous deux sont d’origine volcanique et se trouvent sur la route de Betafo. Ils sont entourés de nombreux mystères et de légendes. Lors de vos visites, renseignez-vous sur les « fady » ou interdits qui ont une importance capitale pour la population. Sachez ainsi que vous ne devez pas transporter de viande de porc au lac Tritriva. Vous ne pourrez pas non plus vous y baigner. Celui-ci se trouve à 1 880 mètres d’altitude. Selon la légende, un couple d’amoureux s’y est jeté parce que leurs parents respectifs se sont opposés à leur union. Quelques jours après, deux arbres entrelacés ont poussé en plein milieu de la falaise du lac.

    Découvrez aussi le mont Ibity, perché à une altitude de 2 255 mètres. Il abrite de nombreux ateliers d’artisans spécialisés dans la poterie, la vannerie, la menuiserie et la broderie. Vous en saurez également plus sur le processus d’extraction et de cheminement des pierres précieuses telles que la tourmaline, la morganite et la citrine. Le parc du Ranomafana demeure aussi un lieu touristique incontournable. Il abrite des lémuriens, des reptiles, des oiseaux et des amphibiens endémiques.

    Si vous passez à Antsirabe entre juillet et septembre, vous pourrez assister au Famadihana ou retournement des morts. Cette tradition se base sur les principes des doubles funérailles. Elle consiste à déterrer les restes des défunts afin de les envelopper dans de nouveaux linceuls. Le rituel vise à permettre à leurs mânes de rejoindre le monde des ancêtres.

    Pendant vos excursions, dégustez les spécialités culinaires locales. Le romazava est un bouillon composé de brèdes, de tomates, d’oignons et de viande de zébu. Il est servi avec du riz. Son goût varie en fonction de la variété des brèdes utilisées pour sa préparation. Vous pouvez aussi manger des pâtisseries locales comme le mofo gasy et le ramanonaka. Chacun d’entre eux est réalisé avec de la farine de riz et de l’eau, le premier est sucré tandis que le second est salé.

    Anstirabe est une ville exceptionnelle avec ses constructions aux architectures coloniales. Elle est prospère grâce aux secteurs agricoles, industriels et miniers. Elle abrite également de nombreux sites touristiques aussi époustouflants les uns que les autres. Pour les visiter, organisez votre emploi du temps avec un guide local. Il connaît les différents interdits et mystères relatifs aux lieux sacrés.

    Dernières actualités