Antsirabe, aussi appelée la « ville d’eau », réserve toujours de très belles surprises aux touristes. L’île de Madagascar est souvent très appréciée pour ses côtes, pourtant s’aventurer au cœur des terres, ça n’a pas de prix. Il est impossible de visiter les terres centrales sans passer par la troisième plus grande ville de Madagascar, Antsirabe.

La station thermale de Madagascar

En malgache, Antsirabe veut dire « là où il y a du sel« . C’est un nom que le chef-lieu de la région Vakinankaratra porte à merveille. Pourquoi ? Car ses sols et ses eaux sont de grandes qualités et très riches en sels minéraux.

La ville d’Antsirabe est réputée pour ses thermes et pour son paysage à couper le souffle. Station thermale très connue, elle est située à 1500 mètres d’altitude, est entourée de trois lacs et propose des paysages volcaniques rares. Les habitants de l’île la surnomment la « ville d’eau » ou « la Vichy malgache » et vont souvent se baigner au sein de ses bains aux vertus thérapeutiques.

Une cure au sein d’une station thermale

Considérée comme une station thermale, la ville accueille des personnes à la recherche d’eaux minérales afin de guérir ou de prévenir leurs maux. Souvent, sous cure de 2 ou 3 semaines, les personnes viennent pratiquer le thermalisme pour soigner ou soulager leurs maladies cardiovasculaires, leurs colopathies, leurs hépatites, leurs obésités, leurs problèmes respiratoires, leurs rhumatismes et pleins d’autres choses.

Certaines stations ont leurs spécialités, car la composition de chaque eau oriente son utilisation thérapeutique. Majoritairement, les effets se font ressentir un ou deux mois après la cure. Cela ne guérit pas les maladies chroniques, mais va les soulager en diminuant, par exemple, le nombre de prescriptions médicamenteuses.

La station d’Antsirabe attire pour ses bains pouvant servir à une remise en forme, pour ses thermes aménagés dans une nature offrant un spectacle formidable et pour les histoires et les légendes de la région. Lors d’une cure en ces lieux, il est impensable de partir sans avoir passé du temps avec guide qui vous contera ces histoires si particulières.

Les activités à ne pas manquer à Antsirabe

À Antsirabe, il faut aimer marcher. Cette région est montagneuse, et pour découvrir tous ses secrets, il faut partir à l’aventure. Que ce soit en randonnée ou en trekking, c’est en prenant de l’altitude que vous allez en prendre plein les yeux. À 1880 m de hauteur, si vous avez la motivation, vous allez pouvoir découvrir le lac Tritriva. Ce lac est d’origine volcanique, sa couleur est verte opaque. Lorsqu’on s’y rend, on a une sensation étrange. Il existe une légende à son propos. Un couple de jeunes amoureux auraient sauté ensemble de la falaise afin de punir leurs parents qui voulaient leur interdire de s’aimer. Des milliers de touristes s’y rendent chaque année pour profiter de cette beauté s’y mystérieuse et hors du temps.

Pour les moins aventuriers, le centre-ville regorge aussi de belle découvertes. Il est riche d’histoires et de vestiges passés. Par contre, il n’existe qu’une seule et unique solution pour la visiter : prendre un taxi pousse-pousse mythique. Dans cette ville, le pousse-pousse est roi et ce sont des taxis uniques au monde. Au fil des rues, vous allez ressentir la forte influence coloniale grâce à l’architecture des bâtiments. Faites quelques pauses et flânez dans les différents ateliers artisanaux. Dans ces ateliers, de nombreux objets sont confectionnés à partir de cornes de zébus ou bien tissés à partir de fibre naturelle.

D’autres activités, plus classiques, mais toujours plaisantes, peuvent vous plaire. Dans les montagnes, vous allez avoir la possibilité de faire du canyoning ou du rafting. Vous pouvez aussi visiter les hautes terres à cheval ou bien allez vous balader en VTT dans les alentours pour découvrir la faune et la flore.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici